Parc national de Port-Cros et Porquerolles
-A +A
Share
2019
Sites 
Autre
Theme 
Sciences humaines

Résumé. La vie affective des services écosystémiques : recherche, communication
scientifique et protection de la nature. Habitués à considérer que la science est dépourvue
d’émotion et à opposer l’émotion à la raison, les scientifiques n’ont pu reconnaitre la place
centrale qu’occupent les affects dans leurs pratiques de recherche. Cette thèse se propose
d’appréhender le rôle joué par de multiples affects et émotions dans la diffusion de la notion
scientifique de Services Écosystémiques (SE) à partir d’une étude multi-sites informée par
des entretiens avec des scientifiques et des praticiens de la conservation de la nature ainsi
que par des observations participantes de leur travail et de leurs interactions. Émergeant du
contexte apocalyptique d’anxiété suscité par la dégradation de l’environnement, la notion
de SE offre un espoir aux protecteurs de la nature par le fait qu’elle combine l’écologie
et l’économie et souligne la dépendance des sociétés humaines au fonctionnement des
écosystèmes. La thèse montre comment la notion a séduit et attiré un nombre croissant de
scientifiques. Ceux-ci ont élaboré des jeux participatifs, des scénarios et des cartes pour
communiquer avec des gestionnaires des espaces naturels et des décideurs politiques en
créant des atmosphères émotionnelles spécifiques. Dans le domaine de la protection de
la nature, la notion a touché de nouveaux publics, motivés non seulement par un amour
de la nature ou par un sens de la responsabilité, mais aussi par de l’espoir et un sens de
l’opportunisme. Documenter comment la vie affective des SE s’est formée dans les rencontres
entre les scientifiques et les praticiens, comment elle a été ciblée par de multiples formes de
pouvoir, et comment elle a interagi avec des conditions affectives collectives, met en évidence
l’importance méthodologique des affects et des émotions et leurs aptitudes à médier et
organiser la vie sociale, y compris dans la science.

Mots-clés : Services écosystémiques, émotion, affect, études des sciences et des
techniques, protection de la nature, communication scientifique.

Authors 
BRUNET Lucas
Editor 
Parc national de Port-Cros
Pages number 
1
Reference 
Sci. Rep. Port-Cros Natl. Park, 33: 231 (2019)