Parc national de Port-Cros et Porquerolles
-A +A
Share
2019
Sites 
Mer
Theme 
Ecologie/Développement durable

Résumé. Ce travail de thèse propose de fournir une meilleure description de la génération et du
devenir des aérosols marins dans la couche limite atmosphérique en région Méditerranéenne.
À cette fin, une première partie de ce travail a été dédiée à l’implémentation du modèle de
chimie-transport WRF-chem sur la Méditerranée nord-occidentale. Par ailleurs, une campagne
expérimentale a été menée à Porquerolles (Provence, Parc national de Port-Cros) en 2016
dans le but d’étudier la validité et la pertinence des seuils définis pour le suivi de la qualité
de l’air. Un soin particulier a été apporté à la définition des conditions aux frontières et
notamment les termes source d’aérosols. C’est dans ce contexte qu’une nouvelle formulation
de la fonction source des aérosols générés par le déferlement des vagues a été déterminée.
Cette formulation correspond à un domaine de validité élargi en termes de taille de particules
et de conditions environnementales. Enfin, une méthodologie destinée à identifier les flux
d’émissions de la zone d’étude a été testée. Cette méthode permet de juger de l’efficacité
de la fonction source d’aérosols du modèle.

Mots-clés : aérosols marins, zone côtière, modèle WRF-chem, fonction source.

Authors 
LAUSSAC S.
Editor 
Parc national de Port-Cros
Pages number 
1
Reference 
Sci. Rep. Port-Cros Natl. Park, 33: 235 (2019)