Parc national de Port-Cros et Porquerolles
-A +A
Share
Format: 2020
Flore marine
1982

La floraison de Posidonia oceanica (L.) Delile est assez rare, et toujours très localisée, sur les côtes continentales de la Méditerranée francaise (Molinier et Zavaco, 1962; Boudouresque et al., 1977; Giraud, 1977).

La rareté des floraisons signalées dans la littérature traduit toutefois, pour une part, la rareté des observateurs.

Flore marine
1982

Trois faciès de Rhodophycées calcaires ont fait l'objet de ces recherches.

Les faciès de "Maërl" (thalles branchus de Phymatolithon calcareum, Mesophyllum coralloides, Lithothamnium fruticulosum).

Faune marine
1982

L'Ichtyofaune des herbiers de Posidonies du PNPC comprend 53 espèces.

Les familles les plus importantes en nombre d'individus et en biomasse sont les Labriadae, les Scorpaenidae, les Pomacentridae et les Centracanthidae.

Flore terrestre
1982

Le 3 octobre 1981, J. Astier a récolté à Porquerolles (îles d'Hyères), sur un tronc mort (chêne vert ?), une espèce qu'il ne connaissait pas et me l'a confiée pour identification.

Il s'agit de Clitocybula lenta (Maire) Malençon et Bertault qui figure dans la flore analytique de kuehner et Romagnesi (1953) sous le nom de Collybia lenta (Maire) Kühn. et Romagn. alors qu'elle n'est pas mentionnée par Moser dans la récente édition de sa flore (1978).

Sciences de la terre
1982

Une campagne de mesures de courants a été réalisée en 1979 dans les eaux du Parc National de Port-Cros, et notamment dans la baie de Port-Cros et dans la passe entre les îles de Port-Cros et de Bagaud.

Les principaux résultats montrent que la courantologie de ces sites est régie par l'influence du courant liguro-provençal ou géostrophique, les régimes de vent et la morphologie littorale.

Ecologie/Développement durable
1981

L'enquête faite durant l'été 1980 auprès des plaisanciers fréquentant le PNPC permet de dégager un certain nombre de conclusions.

La flotte de plaisance est composée principalement d'unités supérieures à 2 tonneaux dont 75% sont des voiliers. L'origine géographique des bateaux est essentiellement locale.

Sciences humaines
1981

A la fin de 1979, une épave inconnue fut découverte dans l'anse de Port-Cros.

L'identification de cette épave et, en avril 1980, un travail archéologique sur le site, mirent en lumière un moment intéressant de l'histoire des îles.

Ecologie/Développement durable
1981

L'étude du régime thermique et du régime halin des eaux du port de Porquerolles a été réalisée conjointement avec celles de l'oxygène dissous, des pigments chlorophylliens, des sels nutritifs et des détergents anioniques.

Les résultats obtenus ont montré que les eaux portuaires ont une tendance très nette à l'eutrophisation en été et au début de l'automne, époque qui coïncide avec une surfréquentation des bateaux de plaisance.

Flore marine
1981

La teneur des feuilles de Posidonia oceanica (L.) Deile en carbonate de calcium est inférieure à 1% du poids sec.

La calcification peut donc être négligée lors de l'étude de la biomasse ou de la production primaire des feuilles de Posidonia oceanica.

Flore marine
1981

L'algue siphonale Caulerpa prolifera, en limite d'aire de répartition sur les côtes françaises méditerranéennes, a été trouvée dans la calanque de l’Aiguade de l'île de Porquerolles et au large de la baie de Port-Cros (îles d'Hyères).

Une synthèses des observations biologiques et écologiques a permis de préciser les particularités du biotope à Caulerpa prolifera ainsi que sa signification bioclimatique pour les côtes de France.