Parc national de Port-Cros et Porquerolles
-A +A
Share
Format: 2020
Faune terrestre
1977

Étude sur les espèces d'Entomoculia cavalairensis et E. opulenta sont rattachés à E. antheorensis, E. domensis est rattaché à E. henryi (de Port-Cros).

La nouvelle espèce Entomoculia theloti est décrite. Des précisions sont apportées sur la répartition géographique des différentes formes et sur la faune des coléoptères endogés de Port-Cros.

Sciences de la vie
1977

L'utilisation de la spectrophotométrie d’absorption atomique sans flamme a permis de déterminer la teneur en mercure de différents échantillons d'eau de mer, de sédiments, d'algues et d'animaux benthiques prélevés dans le port de l'île de Port-Cros.

Les résultats obtenus montrent que les eaux et les sédiments du port de Port-Cros son pollués par le mercure, mais les concentrations en mercure total enregistrées sont encore relativement faibles par rapport à celles qui caractérisent les grandes régions industrielles, agricoles et urbaines du l

Faune marine
1977

Chaperia annulus a longtemps été considérée comme une espèce fossile dont la distribution était limitée aux terrains pliocènes des pays méditerranéens.

La première découverte de cette espèce dans du matériel actuel a été faite dans l'Atlantique marocain à 75 et 115 m de profondeur.

Faune terrestre
1977

L'avifaune terrestre de l'île de Port-Cros a été étudiée au printemps 1975 au moyen de 180 relevés par points d'écoute (IPA et EFP).

La composition et la structure des peuplements nicheurs, et en particulier la densité, ont été précisées dans les trois principaux types de milieux représentés sur l'île (Oléolentisque, maquis haut, yeuseraie).

Flore terrestre
1977

Vingt-huit espèces de Lichens terricoles et humicoles sont inventoriées au Parc national de Port-Cros. Une seule espèce croît sur substrat calcaire, les autres vivant sur un substratum plus ou moins acide.

La présence de plusieurs espèces méditerranéennes rares est à noter, en particulier: Leptogium ferax (Dur. et Mont.) Rabhen., Solenopsora holophaea (Mont.) Samp. et S. vulturiensis Bagl.

Flore marine
1977

Dix espèces de rhodophycées son mentionnées et figurées:

Aeodes marginata, Payssonnelia rosa-marina fa rosa-marina, P. ribra, Lomentaria clavellosa, Plathythamnion plumula var. Bebii, Dasya rigidula, Dasyopsis plana, Brongnartella byssoides, Vidalia volubilis, Haraldia lenormandii.

Flore marine
1977

Des jalons témoins ont été installés autour de Port-Cros en 1970 et 1972 en plusieurs points de la limite profonde de l'herbier de Posidonies et en bordure de taches de matte morte

Des jalons témoins ont été installés autour de Port-Cros en 1970 et 1972 en plusieurs points de la limite profonde de l'herbier de Posidonies et en bordure de taches de matte morte afin de disposer de repères matériels pour l'observation d'une éventuelle évolution.

Faune marine
1977

Les bryozoaires représentent la fraction la plus importante de la faune qui colonise les faces internes des valves vides du grand Pélécypode Pinna nobilis qui vit dans l'herbier de posidonies des îles d'Hyères.

Cette faune cryozoologique comprend 82 espèces de Cyclostomes et de Cheilostomes qui sont fixés essentiellement sur la face supérieure (plafond du micro-habitat).

Sciences de la vie
1977

III - Teneur en mercure de la phanérogame marine Posidonia oceanica en fonction de la profondeur et de la pollution dans l'île de Port-Cros. Comparaison avec d'autres régions du littoral méditerranéen français.

La spectrophotométrie d’absorption atomique sans flamme a été utilisée pour déterminer la teneur en mercure des racines, des rhizomes et des feuilles de la phanérogame marine Posidonia oceanica en fonction de la profondeur et du degré de la pollution.

Faune marine
1977

Le Cetorhinus maximus long de 5 m 10 a été trouvé mort dans un filet de pêche devant l'anse de Port-Man le 28 juin 1976.