Parc national de Port-Cros et Porquerolles
-A +A
Share
Format: 2021
Flore marine
1976

Dans le cadre de l'étude globale de la floraison de Posidonia oceanica en Méditerranée, nous avons effectué une mission à Port-Cros les 28, 29 et 30 janvier 1976.

Faune terrestre
1975

La réintroduction de cette espèce à Port-Cros a pour but de sauvegarder son avenir, menacé dans les quelques secteurs qu'elle occupe encore dans les Maures et L’Estérel.

Dans ces deux zones géographiques son extinction est, en effet, très possible dans les prochaines années.

Faune marine
1975

Une nouvelle espèce de Gastéropode opisthobranche de l'Ordre des Nudibranches, du Sous-Ordre des Hétérohépatiques et de la famille des Facelinidae, a été découverte en plongée sur l'îlot de la Gabinière - Parc National de Port-Cros

Cette espèce est décrite sous le nom de: Facelina gabinierei, nov. sp.

Flore marine
1975

A l'aide de documents photographiques anciens et récents, complétés par des témoignages oraux et des observations en plongée,

il est possible de démontrer que le récif-barrière de Posidonia oceanica (L.) Delile (l'une des richesses du PNPC) a considérablement régressé depuis le début de siècle.

Faune terrestre
1975

En avril 1975 j'ai observé deux espèces non encore signalées et qui sont en extension dans le Midi-Méditerranéen:

Le choucas de Tours, Coloeus monedulaLe grand corbeau, Corvus corax

Faune marine
1975

L'inventaire des richesses faunistiques et floristiques des parcs nationaux est une des tâches essentielles incombant aux naturalistes appelés à travailler dans ces zones protégés.

Cet inventaire est d'abord qualitatif, afin d'évaluer les stocks existants des différentes espèces et d'en apprécier l'évolution dans le temps.

Flore marine
1975

Le Discosporangium mesarthrocarpum a longtemps été considéré comme une espèce rarissime des côtes yougoslaves et du Golfe de Naples.

Plus récemment, il vient d'être signalé en Corse.

Ecologie/Développement durable
1975

22 campagnes au total ont été portées, du côte du large jusqu'à distance de 600 mètres du rivage, délimitant actuellement la zone de fonds marins autour de l'archipel:

Port-Cros, Bagaud, La Gabinière, que couvre quelque quinze cents hectares, rattachée au Parc National.