Parc national de Port-Cros et Porquerolles
-A +A
Share
Le 14/03/2022
Institutionnel

Le Conseil d’administration du Parc national de Port-Cros s’est réuni le 10 mars 2022 à Hyères. Lors de cette séance, ouverte par Evence Richard, Préfet du Var, les membres du conseil ont réélu leur Présidente.

Instance de débats et d'échanges, le Conseil d’administration du Parc national de Port-Cros valide la politique de l’établissement, contrôle et approuve le budget. Ses 43 membres sont des élus, des représentants des administrations et du monde associatif, des socio-professionnels, des personnalités qualifiées désignées par la Ministre en charge de l'environnement.

Lors de la séance du 10 mars, Isabelle Monfort, siégeant au Conseil d’administration en sa qualité d’élue d’Hyères  a été réélue. Elle a remercié chaleureusement l’ensemble des membres du conseil pour leur confiance renouvelée. Elle a rappelé le bilan positif de la dernière mandature, qui a notamment permis l’adoption du périmètre d'adhésion du Parc national de Port-Cros et la mise en œuvre de sa Charte de territoire.

Elle a mis en avant sa volonté de valoriser les acquis, doper la créativité et communiquer davantage sur le sens de l’action du Parc national de Port-Cros. Enfin, elle a réaffirmé son engagement à poursuivre la défense des moyens du Parc auprès de l'État ainsi que les statuts et la considération des Parcs nationaux français au sein de l'Office Français de la Biodiversité (OFB).

Les membres du Conseil ont également élu à la vice-présidence, Catherine Huraut, élue de la Croix-Valmer et Hélène Bill, élue de La Garde, ainsi que deux nouveaux membres du bureau : Christian Garnier, élu du Pradet en tant que représentant des communes de l'Ouest de l'aire d'adhésion et Laurence Cananzi représentant les habitants de Porquerolles.

Les principales délibérations de cette séance ont concerné l’adoption du budget rectificatif de l’établissement, la régulation de la pratique du vélo sur l'île de Porquerolles, le plan de gestion de la réserve intégrale de l’îlot de Bagaud et le bilan du plan pluriannuel d’actions du Parc national.