Parc national de Port-Cros et Porquerolles
-A +A
Share
Le 23/10/2018
Institutionnel

Pollution aux hydrocarbures sur le littoral varois et à Porquerolles : mise en place du plan Polmar Terre

Des galettes et boulettes d’hydrocarbures, souvent mélangées à de la posidonie, ont été retrouvées sur les plages de 11 communes du littoral et sur l'ïle de Porquerolles.

Le 17 octobre  a été consacré au montage des opérations de dépollution

Ces opérations concernent, les plages des trois premières communes touchées (organisation de l’acheminement des matériels, constitution des équipes techniques et plan d’action in situ).

Le 17 octobre 2018, des galettes et boulettes d’hydrocarbures ont été détectées à Porquerolles

Sur toutes les plages et zones rocheuses Nord de l'ïle, des boulettes et galettes éparses ont pu être observées et analysées par les équipes du Parc national placées en alerte. .

Sur le terrain

Ces sites font l’objet d’un diagnostic puis d’un plan de dépollution, conformément au plan POLMAR.

Cet événement, très impactant pour le coeur de parc national mobilise les équipes du Parc national à Porquerolles.

Après les reconnaissances effectuées quotidiennement depuis le 17 octobre  pour repérer les lieux d'arrivée de la pollution à terre, elles s'attachent désormais à dresser un état des lieux.
Ces constations  permettront de porter l'affaire devant la justice afin d'obtenir réparation pour les atteintes portées à l'environnement et au coeur de parc national.
Les équipes du Parc national accompagnent les équipes chargées du nettoyage, en apportant leur expertise sur les modalités de ramassage afin d'en limiter l'impact.

Toutes les plages polluées par les hydrocarbures demeurent fermées au public par arrêté municipal.

Il est rappelé aux populations de ne pas toucher ou ramasser les galettes et boulettes.
Elles doivent en informer leur mairie, la gendarmerie (au 17) ou les sapeurs-pompiers (au 18 ou 112).
Le centre opérationnel départemental (cellule de crise) de la préfecture coordonne le plan POLMAR Terre et pilote les travaux de dépollution.

Les opérations de nettoyage ont débuté, vendredi 18 octobre et se poursuivent. Le chantier de dépollution est aujourd'hui estimé de 3 à 5 mois.

Le 23 octobre, le ministre de la Transition Ecologique et Solidaire, François de Rugy s'est rendu sur le littoral et à Porquerolles

Des prélèvements des déchets d'hydrocarbure collectés sur la côte varoise vont être expertisés pour "faire payer les responsables de la pollution" a affirmé le ministre qui a fait état de "prélèvements systématiques de tous les déchets d'hydrocarbures collectés de façon à ce qu'on puisse identifier, recouper avec les prélèvements qui ont été effectués à la sortie des soutes du Virginia, le porte-conteneurs qui a perdu ces éléments, de manière à faire payer ensuite les responsables de la pollution".
 

Pour en savoir plus :

www.cedre.fr

www.ecologique-solidaire.gouv.fr/dispositif-polmarterre

sur Twitter : #Polmar83