Parc national de Port-Cros et Porquerolles
-A +A
Share
Poste basé à  
Poste basé au siège du Parc national de Port-Cros, 181, allée du Castel Sainte-Claire - 83400 Hyères
Un/une technicien(ne) Infrastructures d’accueil terrestres et maritimes Poste de catégorie B de la fonction publique à pourvoir par voie de position normale d'activité ou de détachement dans le corps des techniciens supérieurs du développement durable du ministère de la transition écologique.

Le Parc national de Port-Cros recrute pour son serviceTerritoires Durables

Un/une technicien(ne) Infrastructures d’accueil terrestres et maritimes

Poste de catégorie B de la fonction publique à pourvoir par voie de position normale d'activité ou de détachement dans le corps des techniciens supérieurs du développement durable du ministère de la transition écologique

Poste susceptible d’être vacant

Poste basé au siège du Parc national de Port-Cros, 181, allée du Castel Sainte-Claire - 83400 Hyères

 

Présentation du Parc national

Le Parc national de Port-Cros, créé par le décret n° 63-1235 du 14 décembre 1963, est un établissement public à caractère administratif placé sous la tutelle du ministère de la transition écologique.

Il comprend environ 80 agents répartis sur 4 services opérationnels et un secrétariat général (installés au siège, à Hyères), 4 secteurs (Port-Cros, Porquerolles, Giens-Tombolo sur la commune de Hyères, et Cap Lardier sur la commune de La Croix-Valmer) ; Le parc national a également en gestion le Conservatoire botanique national méditerranéen de Porquerolles qui emploie 18 agents sur 3 sites. 

Le Parc national de Port-Cros dispose d'une longue expérience de la gestion des milieux insulaires littoraux et marins de Méditerranée.

Outre les îles de Port-Cros et de Porquerolles en cœur de parc (2 950 ha en cœur marin et 1 671 ha en cœur terrestre), son action s'étend également sur des espaces littoraux appartenant au Conservatoire de l'espace littoral et des rivages lacustres qui lui sont confiés en gestion.

En application de la loi du 14 avril 2006 portant réforme des parcs nationaux, le Parc national de Port-Cros s'est doté d'une charte, approuvée par le décret n° 2015-1824 du 30 décembre 2015, dont l'aire optimale d'adhésion s'étend sur le territoire du littoral Varois compris entre les communes de La Garde, à l'ouest, et Ramatuelle, à l'est (superficie de l'aire potentielle d'adhésion de 23 000 ha pour 11 communes concernées).

Cinq communes ont adhéré à la charte du Parc national : La Garde, Le Pradet, Hyères, La Croix-Valmer et Ramatuelle. Cette charte et ses six ambitions, rapprochent dans un même projet d'ensemble à moyen terme les politiques de protection du patrimoine naturel dans les cœurs et de développement local durable dans l'aire d'adhésion et dans l'aire maritime adjacente.

Présentation du service Territoires durables

Au sein de l’établissement public, le service Territoires durables, est un service d’ingénierie pluridisciplinaire. Il a notamment en charge les travaux divers dans les milieux naturels terrestres, maritimes, d’agroécologie, de transition et de gestion du patrimoine immobilier de l'Etat (bureaux, logements, monuments historiques, lieux d'accueil du public). L'agent recruté aura pour mission de mettre en œuvre des opérations d'aménagements et de génie civil terrestres et marins sur les différents secteurs géographiques du Parc national de Port-Cros. Il travaillera en transversalité avec les autres agents du service et, plus largement, avec les autres services du Parc national.

Principales missions

La personne recrutée sera sous l'autorité du responsable du service Territoires durables.

Il conduira deux missions :

  • La mission principale est une mission de conduite d'opération d'aménagement et de génie civil sur le domaine terrestre et maritime du Parc national de Port-Cros. Les domaines porteront notamment sur la signalétique, les travaux sur pistes, sentiers, divers réseaux, ouvrages tels que pont, passerelle, caniveau, bassin, puits, études géotechniques, interventions contre l’érosion, entretien des équipements maritimes existants, création ou maintenance d’infrastructures maritimes, sites de mouillage, de plongée, quai, pontons, balisages, etc)
  • La mission secondaire est une mission d'instruction des demandes autorisations de travaux en cœur de Parc national.

Le/la technicien(ne) interviendra à différents niveaux des opérations d'aménagement et de génie civil notamment :

  • la définition du besoin d'aménagement et de génie civil et la planification ;
  • le pilotage des opérations comprenant la transversalité entre les services en interne, la coordination entre les services extérieurs, acteurs locaux, prestataires et entreprises ;
  • la rédaction des cahiers des charges techniques ;
  • le suivi juridique et administratif ;
  • le suivi technique du dossier et des travaux ;
  • l'instruction des avis et des autorisations de travaux en cœur de Parc national.

Le/la technicien(ne) recruté (e) justifiera d'une expérience significative dans les domaines de l'aménagement et du génie civil en général, du pilotage de projets et, de préférence, au sein d'espaces naturels.

Les missions pourront évoluer selon les besoins du service et de l’établissement.

Qualifications requises :

  • Expérience dans le domaine de la conduite de projets 
  • Expérience dans l'accompagnement de partenaires
  • Connaissances générales en aménagement et génie civil
  • Connaissances générales en urbanisme souhaitées
  • Connaissances dans les domaines de milieux naturels, paysage, travaux publics
  • Connaissances en matière d’environnement
  • Connaissance de l’administration et de la commande publique souhaitée
  • Expériences souhaitées dans des fonctions similaires
  • Maîtrise des outils bureautiques, en particulier Word et Excel

Profil souhaité :

  • méthode, rigueur, dynamisme 
  • qualités rédactionnelles 
  • esprit de synthèse et d’organisation 
  • goût pour le travail en équipe.

Modalités de recrutement :

Les candidatures sont à adresser (CV et une lettre de motivation accompagnés du dernier arrêté d'élévation d’échelon) à : secretariat.general@portcros-parcnational.fr en précisant dans l’objet : «technicien(ne) Infrastructures d’accueil terrestres et maritimes »

Contacts :

Mme Laurence Bonnamy, responsable du service 

Mme Aurélia Goffe, responsable du pôle ressources humaines

Publié le 
30/11/2021
Date limite de candidature 
01/01/2022
A pourvoir à compter du 
01/03/2022