Parc national de Port-Cros et Porquerolles
-A +A
Share
Le 09/11/2022
Institutionnel
 
Dans le cadre du partenariat inscrit dans le projet de coopération signé entre la REGION SUD et le COSTA RICA, le Parc national de Port-Cros accueille trois gardes du Parc national du Corcovado

Le Parc national du Corcovado et le Parc national de Port-Cros disposent d'éléments comparables : une situation en zone littorale, des aires protégées insulaires, des stations d'accueil des visiteurs et de chercheurs, des espaces forestiers, une forte attractivité touristique, des équipes de gardes ou de rangers assurant l'accueil et la surveillance et enfin un volet de contribution à la connaissance des milieux naturels.

 C'est pourquoi, en avril dernier, des agents du Parc national de Port-Cros étaient partis en mission au Costa Rica pour développer un jumelage avec le Parc national du Corcovado.  Un premier moment d'échange qui avait permis d'aborder des thèmes comme la capacité de charge, le suivi biologique d'espèces, la création d'aires marines protégées, la police de l'environnement. 

Depuis le 30 octobre et jusqu’au 13 novembre, c’est donc le Parc national de Port-Cros qui accueille ses homologues du Parc national du Corcovado.

Au programme : visite à thème des 4 secteurs du Parc national, Cap Lardier, Giens, Port-Cros et Porquerolles : gestion des espèces envahissantes ; présentation des bases de données ; protocoles de connaissance et suivi des espèces à enjeux ; création et connaissance et gestion des aires marines protégées ; suivis milieux terrestre et marin, police de l’environnement, information accueil des visiteurs, Marque Esprit Parc national ...  

Ce projet est financé par la FICOL  (dispositif mis en place par l'AFD qui permet aux collectivités territoriales françaises d’accompagner des projets dans les pays en développement, notamment en expertise technique).