Parc national de Port-Cros et Porquerolles
-A +A
Share

La flore

La flore terrestre

La flore terrestre se compose d’espèces typiquement méditerranéennes mais également d’espèces introduites et invasives (griffes de sorcière…).

Le Conservatoire botanique national méditerranéen de Porquerolles

Depuis presque 40 ans, le Conservatoire botanique national méditerranéen de Porquerolles (CBNMed), organisme national spécialisé dans la flore méditerranéenne, réalise l’inventaire de la flore et des habitats naturels des régions méditerranéennes continentales françaises : Languedoc-Roussillon, et Provence Côte d’Azur. Tous les résultats des campagnes de recensement sont rentrés dans une base de données appelée SILENE.

Le Conservatoire identifie les espèces menacées et met en place deux modes de conservation :

La conservation in situ pour sauvegarder les espèces protégées dans leur milieu naturel, en étroite collaboration avec les gestionnaires d’espaces naturels et les communes.

La conservation ex situ sous forme de banque de graines - la banque de semences de Porquerolles compte aujourd’hui plus de 1785 espèces - ou de collections vivantes. Celles-ci peuvent servir alors pour renforcer une population ou restaurer un espace dégradé.

Depuis 2001, le CBNMed mène un programme « lutte contre les plantes envahissantes » avec cartographie et suivi de la progression des invasions, centralisation et diffusion des méthodes de lutte, information proposition d’alternatives à la filière horticole.

Site du  Conservatoire botanique national méditerranéen de Porquerolles

La flore sous-marine

Très riche, la flore sous-marine se compose d’algues très colorées dont les formes et l’aspect peuvent fortement varier ainsi que de plantes à fleurs, à l’image de la posidonie qui forme de vastes prairies sous-marines appelées herbiers.