Parc national de Port-Cros et Porquerolles
-A +A
Share
Le 08/03/2021

Une observation rare !!

Récemment, sur la plage de la madrague au parc des chevaliers à Giens, une promeneuse a eu la surprise de rencontrer un lampris royal, appelé également "saumon des dieux", lampris-lune ou opah (lampris guttatus). 

L'animal, d'une taille estimée à 1m/1m 20  pour 30 à 40 kilos, se débattait dans peu d'eau en bord de plage. La promeneuse a décidé de le repousser au large et avec l'aide d'une kayakiste, qui a attrapé le poisson par la queue et l'a remorqué vers des eaux plus profondes, le poisson a pu reprendre le cours de sa vie. 

Le lampris royal est une espèce pélagique que l'on observe rarement près de la côte. C'est un poisson à sang chaud, vivant entre 100 et 400 m de profondeur dans toutes les mers du globe, qui peut mesurer jusqu'à deux mètres. 

Que faisait-il si près du rivage ? Plusieurs causes sont envisageables : il tentait d'échapper à un gros prédateur ; il était blessé ou malade ; Il arrive également que ces poissons s'échouent après une grosse tempête.

Les observations en méditerranée sont peu nombreuses. En 2008, les agents du parc national de Port-Cros avaient malheureusement trouvé un spécimen mort sur une plage à Porquerolles (photo Marine Colombey).

 

Lampris royal
©Marine Colombey