Parc national de Port-Cros et Porquerolles
-A +A
Share

Les équipes

Le Parc national de Port-Cros emploie une centaine d'agents
Plus de la moitié d'entre eux sont affectés sur le terrain en 4 secteurs correspondant aux îles de Port-Cros, Porquerolles, la presqu'île de Giens à Hyères et le Cap Lardier à la Croix Valmer.
Les autres agents travaillent au siège pour la gestion technique, scientifique, administrative et financière de l’établissement.

Des gardes-moniteurs sur le terrain

En mer, sur le terrain, et dans les lieux de médiation du parc national, les gardes-moniteurs mettent en œuvre les missions du parc national. Ils observent, surveillent et contrôlent. Les suivis qu’ils mènent sur le terrain enrichissent la connaissance des milieux et des espèces.

Aux côtés des habitants et usagers,  ils s’investissent dans les actions de préservation et de développement. Ils accompagnent également les visiteurs sur le terrain et font partager leur passion et leur connaissance du territoire.

Sur les îles, ils participent à la vie locale et sensibilisent là la préservation du patrimoine. Commissionnés et assermentés, ils exercent un pouvoir de police et font appliquer la réglementation du parc national. En effet, garantir l’intégrité du cœur du parc national est un enjeu majeur et prioritaire.

Equipe du secteur Port-Cros

Des hôtesses d'accueil dans les maisons du parc national

Elles accueillent et renseignent sur les richesses naturelles et culturelles des îles de Port-Cros et Porquerolles.

Les équipes du siège du parc national

La politique de l’établissement est élaborée au siège du Parc national, situé à  Hyères, en collaboration avec les équipes de terrain.

CONTACTER LE PARC NATIONAL DE PORT-CROS

Siège administratif du Parc national de Port-Cros
Allée du Castel Sainte Claire
BP 70220 - 83406 - HYERES cedex
Tél. 04 94 12 82 30 ;
Courriel pour tous les sites : accueil.pnpc@portcros-parcnational.fr

Siège Lignes directes :

Aménagement : 04 94 12 89 13
Direction : 04 94 12 82 36
Communication \ Tourisme : 04 94 12 82 38
Comptabilité : 04 94 12 82 37
PELAGOS : 04 94 12 89 26
Secrétariat général : 04 94 12 89 05
Scientifique : 04 94 12 89 18
Systèmes d'Information : 04 94 12 89 15

 

La direction et le secrétariat général complètent l’équipe. Une quarantaine de personnes travaillent ainsi à la définition des actions à mettre en œuvre.

 

Le parc national est dirigé par un directeur nommé par le Ministre en charge de l'environnement sur avis du conseil d’administration.

Le Préfet du Var est le commissaire du gouvernement auprès du conseil d’administration.

Le Conservatoire Botanique National Méditerranéen

Le Conservatoire botanique, un organisme national spécialisé dans la flore méditerranéenne. Il est associé au Parc national de Port-Cros.
Les inventaires

Depuis presque 40 ans, le Conservatoire botanique national méditerranéen de Porquerolles réalise l’inventaire de la flore et des habitats naturels des régions méditerranéennes continentales françaises : Languedoc-Roussillon, et Provence Côte d’Azur.

Tous les résultats des campagnes de recensement sont rentrés dans une base de données appelée SILENE.

La conservation

Il identifie les espèces menacées et met en place deux modes de conservation :

La conservation in situ pour sauvegarder les espèces protégées dans leur milieu naturel, en étroite collaboration avec les gestionnaires d’espaces naturels et les communes.
La conservation ex situ sous forme de banque de graines - la banque de semences de Porquerolles compte aujourd’hui plus de 1785 espèces - ou de collections vivantes. Celles-ci peuvent servir alors pour renforcer une population ou restaurer un espace dégradé.

La lutte contre les envahissantes

Depuis 2001, le CBNMed mène un programme « lutte contre les plantes envahissantes » avec cartographie et suivi de la progression des invasions, centralisation et diffusion des méthodes de lutte, information proposition d’alternatives à la filière horticole.

Un réseau régional fort

Le CBNMed s’est attaché à développer des relations privilégiées avec les collectivités territoriales, et les gestionnaires d’espaces naturels et joue un rôle d’expert pour les aider à mieux prendre en compte la diversité floristique lors d’un projet d’aménagement.