Parc national de Port-Cros et Porquerolles
-A +A
Share
Flore
Rapport de stage sur la gestion et la lutte contre les ravageurs du palmier

Introduit sur la côte d'azur au alentour de 1860, le palmier est devenu au fil du temps l’emblème de ce littoral. Mais depuis les années 2000, un papillon (Paysandisia archon) puis un charançon (Rhynchophorus ferrugineus ) mettent en péril sa présence.

L'apparition de ces ravageurs sur les îles demande au Parc national de Port-Cros d'adapter sa gestion.

Ce rapport de stage fait un point sur le palmier, dans sa diversité, sur ses caractères physiologiques et les stratégies pouvant être mise en œuvre dans l'état actuel des connaissances.

Ce rapport est un document d'étape pour la mise en œuvre d'une gestion qui doit nécessairement s'adapter à ces nouveaux fléaux

Auteur : Floriane Lanckriet
Université du littoral côte d'opale / Parc national de Port-Cros