Parc national de Port-Cros et Porquerolles
-A +A
Share
Format : 2023
Faune terrestre
2019

Résumé. L’association Suivi Collectif des Oiseaux de Porquerolles (SCOPS) a mené sur l’île
de Porquerolles une étude sur le passage migratoire des oiseaux en période prénuptiale.
Après un premier essai en 2003, un partenariat a été mis en oeuvre avec le Parc national

Faune terrestre
2019

Résumé. Les invasions biologiques sont mondialement considérées comme une cause
majeure de l’érosion de la biodiversité et ce processus est accéléré avec l’augmentation des
échanges commerciaux. L’introduction d’espèces exotiques envahissantes a un impact sur

Flore marine
2018

Une approche basée sur l’écosystème, pour évaluer l’état des peuplements
des substrats durs peu profonds, dominés par des macroalgues, en Méditerranée.
Un modèle conceptuel a été construit, pour décrire le fonctionnement de l’écosystème des

Flore marine
2018

Recherches sur l’impact de la régression de Posidonia oceanica sur
l’hydrodynamisme et le transport des sédiments dans le golfe de Giens. La magnoliophyte
marine Posidonia oceanica joue un rôle significatif dans la stabilisation et la protection de

Flore marine
2018

La situation de Cystoseira crinita (Fucales, Phaeophyceae, straménopiles),
une espèce édificatrice de forêts sous-marines, en France (Méditerranée nordoccidentale).
En mer Méditerranée, les Fucales, et en particulier les espèces du genre

Faune marine
2018

Découverte d'un Régalec (Regalecus glesne) sur l'île de Port-Cros.

Flore marine
2018

L’énigme des sargasses : très rares, menacées ou éteintes localement en
Méditerranée nord-occidentale, mais toujours dépourvues de statut de protection.
Les sargasses (Sargassum) sont de grandes algues brunes qui édifient des forêts sousmarines